info printer
Je suis indétectable
4/01/2018

Un traitement antirétroviral efficace permet de prévenir la transmission du VIH d’une personne vivant avec le VIH à son partenaire sexuel.*

C’est ce qu’on appelle le TasP (Treatment as Prevention).

Si la charge virale (quantité de virus dans le sang) est indétectable grâce au traitement, le risque pour une personne séropositive de transmettre le VIH à une personne séronégative est très faible voire nul.

Certaines conditions sont toutefois à respecter :

- Prendre correctement son traitement antirétroviral,

- Ne pas être porteur d’une autre IST.

Si ces conditions sont respectées, on peut dire qu’une personne séropositive sous traitement ayant une charge virale indétectable ne peut pas transmettre le virus (D’où le slogan : Indétectable = intransmissible).

En cas de remontée de la charge virale :

- à cause d’une IST,

- parce que le traitement perd de son efficacité…

il est important d’utiliser à nouveau des préservatifs le temps que la situation redevienne contrôlée. Ainsi vous ne ferez pas prendre de risque à votre partenaire sexuel.

Info plus  : certaines personnes séronégatives au VIH peuvent aujourd’hui se protéger contre le virus en recourant à la PrEP (Prophylaxie pré-exposition). Cette stratégie de prévention du VIH est basée sur l’utilisation d’un médicament antirétroviral à prendre au cours d’une période d’exposition à un risque de contamination. Cette stratégie s’accompagne d’un suivi renforcé et individualisé en santé sexuelle.

Source :

- *Prise en charge médicale des PVVIH - Rapport 2013

- Sexosafe.fr-Le TasP

- Sexosafe.fr-La PrEP

Partager cet article Partager sur facebook