info printer
Kaletra ® + Combivir ®
24/02/2011

Combinaison moins utilisée en raison de la toxicité de l’AZT, c’est une association de référence, puissante contre le virus, qui est adaptée même en cas de déficit immunitaire important.

Elle reste toujours très utilisée au cours de la grossesse.

La nouvelle formulation du KALETRA ® la rend plus facile à utiliser à raison 3 cp matin et soir, sans contrainte par rapport aux repas.

Cette combinaison peut être à l’origine de troubles métaboliques des glucides et des lipides, et éventuellement d’anomalies de répartition des graisses du corps.

Composition – Posologie

KALETRA ® est un inhibiteur de la Protéase (IP) : le Lopinavir, « boosté » par le NORVIR ® (Ritonavir), ce qui signifie que des petites doses de Ritonavir associées au Lopinavir le rendent plus efficace. Le comprimé de KALETRA ® contient 200 mg de Lopinavir et 50 mg de Ritonavir.

COMBIVIR ® est une association de deux Inhibiteurs Nucléosidiques de la Transcriptase Inverse, qui correspond à 1 cp de RETROVIR ® (Zidovudine, AZT) 300 mg et 1 cp d’ EPIVIR ®(Lamivudine, 3TC) 150 mg .

La dose à prendre est de 2 cp de KALETRA ® et 1 cp de COMBIVIR ® matin et soir ou 4 cp de KALETRA ® en une prise et 1 cp de COMBVIR ® matin et soir.

Avantages

Le KALETRA ® a une barrière génétique haute, ce qui signifie que le virus a des difficultés à devenir résistant. Ce qui n’empêche pas de prendre le traitement correctement, bien entendu.

C’est une association puissante qui est donc utilisable même en cas de charge virale très élevée et de CD4 très bas.

Inconvénients

Ils tiennent essentiellement aux effets secondaires possibles. Les trithérapies comportant des inhibiteurs de la protéase boostés au Ritonavir sont susceptibles de provoquer des interactions médicamenteuses. Il est donc dangereux de prendre d’autres médicaments sans avoir vérifié auprès du médecin ou du pharmacien s’ils sont compatibles.

La prise en 2 fois est plus lourde que pour les traitements qui se prennent en une seule fois par jour. Cependant, cela peut faciliter les choses pour certaines personnes, car les conséquences d’un oubli ou d’un décalage de prise est un peu réduit.

Principaux effets secondaires

Du KALETRA ®

- Diarrhées, nausées, vomissements, douleurs abdominales, qui disparaissent habituellement au bout de quelques semaines
- Élévation des graisses dans le sang (cholestérol, et surtout triglycérides)
- Élévation du sucre dans le sang (pouvant conduire au diabète)
- Lipodystrophies : modification de la répartition des graisses dans le corps, avec, notamment, risque d’accumulation au niveau du ventre, du cou, des seins (chez la femme)
- Toxicité hépatique (élévation des transaminases)

Du COMBIVIR ®

- Maux de tête, douleurs musculaires, nausées
- Anémie (baisse des globules rouges), leucopénie (baisse des globules blancs)
- Toxicité possible pour le foie
- Rare acidose lactique

Partager cet article Partager sur facebook