info printer
A jeun ou en mangeant ?
14/04/2011

- Indifférent = l’estomac vide ou l’estomac plein, comme on veut. Cependant, certaines personnes supportent mieux de prendre le médicament en mangeant
- A jeun = au minimum, le médicament doit être pris à distance d’un repas. Selon les molécules, il peut être nécessaire de respecter un délai important entre les prises d’aliments (jusqu’à 2 heures avant ou 2 heures après).
- Pendant ou juste après un repas = l’estomac plein (après un vrai repas, l’estomac reste plein une à deux heures)

Nucléosides

- EMTRIVA ® (emtricitabine, FTC) : indifférent
- EPIVIR ® (lamivudine, 3TC) : indifférent
- RETROVIR ® (zidovudine, AZT) : indifférent
- VIDEX ® (didanosine, ddI) : à jeun (2 heures avant ou au moins 2 heures après un repas, avec de l’eau uniquement - pas de thé, café, jus de fruit…). Certains médecins et pharmaciens estiment qu’on peut aussi prendre Videx le matin au réveil, avec un grand verre d’eau fraîche (on peut alors prendre son petit déjeuner 30 à 45 mn après la prise de Videx)
- ZERIT ® (stavudine, d4T) : indifférent (contrairement à ce que dit la notice, qui n’a pas été remise à jour)
- ZIAGEN ® (abacavir, ABC) : indifférent

Nucléotide

- VIREAD ®(Ténofovir, TDF) : La prise avec le repas est théoriquement mieux, mais, ce médicament peut être associé au SUSTIVA ® (Efavirenz), qui se prend au coucher, ce qui peut poser un problème (idem pour ATRIPLA)

Non nucléosides

- SUSTIVA ® (Efavirenz, EFV) : indifférent (mais éviter la prise juste après un repas très gras : risque d’avoir plus d’effets indésirables)
- VIRAMUNE ® (Névirapine, NVP) : indifférent
- INTELENCE ® (Etravirine, EVR) doit être pris juste après un repas.

Antiprotéases

Remarque : certaines antiprotéases peuvent être pris hors des repas, mais sont associées à Norvir, qui doit être pris avec les repas. En ce cas, notre conseil est de tout prendre avec le repas.

- CRIXIVAN ® (Indinavir) + NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas
- CRIXIVAN ® (Indinavir) sans NORVIR ® : à jeun (au moins une heure avant ou au moins deux heures après un repas. Ou éventuellement avec une collation très légère et sans graisse : fruit ou pain et confiture…)
- INVIRASE ® (Saquinavir) + NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas
- KALETRA ® (Lopinavir) nouvelle formulation (comprimés) : indifférent
- NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas.
- REYATAZ ®(Atazanavir)+ NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas
- TELZIR ® (Fosamprenavir)+ NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas
- PREZISTA ® (darunavir) + NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas
- VIRACEPT ® (Nelfinavir) : pendant ou juste après un repas (faire un vrai petit déjeuner le matin)
- APTIVUS ® (Tipranavir, TPV) + NORVIR ® (Ritonavir) : pendant ou juste après un repas.

Anti-intégrase

- ISENTRESS ® (Raltegravir, RAL) : indifférent

Inhibiteur d’entrée

- FUZEON ® (Enfuvirtide, T20) : indifférent

Inhibiteur du récepteur CCR-5

- CELSENTRI ® (Maraviroc, MVC) : indifférent

Combinaisons

- ATRIPLA ® (Emtriva + Sustiva + Viread) : pendant ou juste après un repas.
- COMBIVIR ® (Retrovir + Epivir) : indifférent
- KIVEXA ® (Epivir + Ziagen) : indifférent
- TRIZIVIR ® (Epivir + Retrovir + Ziagen) : indifférent
- TRUVADA ® (Emtriva + Viread) : pendant ou juste après un repas

Source :
Remaides, n°57, septembre 2005

Partager cet article Partager sur facebook