info printer
Kaletra ® + Kivexa ®
24/02/2011

Il s’agit d’une association puissante, utilisable même en cas de charge virale élevée, qui permet un traitement en une prise ou 2 prises par jour de 5 cp au total.

Composition et posologie

KALETRA ® est un inhibiteur de la protéase (IP), Lopinavir boosté par le NORVIR ® (Ritonavir), ce qui signifie que des petites doses de Ritonavir associées au Lopinavir le rendent plus efficace. Le comprimé de KALETRA ® contient 200 mg de Lopinavir et 50 mg de Ritonavir. KIVEXA ® (Lamivudine + Abacavir) est l’équivalent de 2 cp de ZIAGEN ® et d’1 cp d’EPIVIR 300 ®.

KALETRA ® se prend à raison de 2 cp matin et soir ou 4 cp en une prise.

KIVEXA ® se prend à raison d’1 cp par jour

Contraintes alimentaires

Aucune, les deux médicaments pouvant se prendre en dehors ou au cours des repas.

Avantages

- Une trithérapie relativement simple à prendre
- Une barrière génétique haute du fait de la présence du KALETRA ®
- Une association puissante utilisable même en cas de charge virale très élevée et de CD4 très bas
- Le KALETRA ® est déjà boosté au Ritonavir, ce qui évite une prise supplémentaire de NORVIR ®

Inconvénients

- Communs aux trithérapies avec anti-protéases boostées : interaction médicamenteuses notamment

Principaux effets indésirables

Du KIVEXA ®

- Risques d’allergie à l’Abacavir.

Cependant la recherche du HLA-B5701 permet de réduire ce risque de manière importante. La recherche de l’allèle HLA-B5701 est obligatoire avant la prescription du ZIAGEN ®.

Le ZIAGEN® peut être prescrit en l’absence de HLA-B5701.

- Elévation possible des transaminases

Du KALETRA ®

- Diarrhées, nausées, vomissements, douleurs abdominales, qui disparaissent habituellement au bout de quelques semaines
- Élévation des graisses dans le sang (cholestérol, et surtout triglycérides)
- Élévation du sucre dans le sang (pouvant conduire au diabète)
- Lipodystrophies : modification de la répartition des graisses dans le corps, avec, notamment, risque d’accumulation au niveau du ventre, du cou, des seins (chez la femme)
- Toxicité hépatique (élévation des transaminases)

Partager cet article Partager sur facebook