info printer
Témoignages de jeunes gays séropos - 2007
9/03/2011

A l’occasion de la Journée mondiale contre le sida 2007, Sida Info Service, en partenariat avec l’association Les Jeunes SéroPotes, donne la parole à 4 jeunes gays séropositifs. Guillaume, Nicolas, Franck et Alejandro ont entre 22 et 33 ans, et sont contaminés par le virus du sida depuis six mois ou dix ans. Ils parlent de leur vécu au travail, à l’hôpital, des relations qu’ils entretiennent avec leur famille et leurs amis, de la manière dont ils conçoivent la sexualité et l’amitié.

***

Témoignage de Guillaume

Guillaume, étudiant, est âgé de 22 ans. Il a appris sa séropositivité en avril 2007. Avec juste quelques mois de recul, il parle des relations avec sa famille, de l’amour, de la sexualité et de l’avenir.

« Mes parents ont appris ma contamination par la Poste »

- Extrait 1 sur Le Blog Sida

« C’est peut-être plus facile avec un séropositif mais c’est pas forcément mieux »

- Extrait 2 sur Le Blog Sida

« Très rapidement, je me suis renseigné sur comment vivre avec le sida »

- Extrait 3 sur Le Blog Sida

Témoignage de Nicolas

Nicolas, 27 ans, est militaire. Il découvre sa contamination par le virus du sida en 2005. Ses amis ne réagissent pas tous de la même manière quand il leur apprend sa séropositivité. Nicolas parle aussi de la poursuite de sa carrière, hors de l’armée.

« Je ne voulais pas garder ça secret car c’est important d’avoir le soutien de son entourage »

- Extrait 1 sur Le Blog Sida

Témoignage de Franck

Franck, 33 ans, est salarié dans une compagnie d’assurances. En septembre 1999, il effectue un test de dépistage et découvre une séropositivité qu’il pressentait. Il évoque la relation qu’il entretient désormais avec l’hôpital et parle de son traitement.

« C’est peut-être plus mon entourage qui a eu du mal à vivre le fait que je sois à l’hôpital »

- Extrait 1 sur Le Blog Sida

« Ma seule condition, c’était un traitement qui ne soit pas contraignant »

- Extrait 2 sur Le Blog Sida

Témoignage d’Alejandro

Alejandro, 28 ans, est originaire d’Amérique latine. Il tient à rester discret sur son pays car ses compatriotes constituent une petite communauté à Paris. Actuellement en recherche d’emploi, il explique les raisons qui l’ont poussé à venir en France, comment il a vécu l’annonce de sa séropositivité et évoque les politiques de prévention dans son pays.

« Je n’avais pas envie de faire le test dans mon pays »

- Extrait 1 sur Le Blog Sida

« Je pense à ma séropositivité le jour où je vais voir mon médecin »

- Extrait 2 sur Le Blog Sida

« Si tu vas à un séminaire sur le sida, c’est parce que tu es contaminé… »

- Extrait 3 sur Le Blog Sida

Partager cet article Partager sur facebook