info printer
Un guide pour se protéger de l’hépatite E
31/08/2011

Les formes graves d’hépatite E concernent en priorité certains groupes de personnes, notamment celles déjà atteintes d’une hépatite chronique, celles qui sont séropositives au VIH et les femmes enceintes.

Une brochure issue du ministère chargé de la Santé reprend les connaissances actuelles sur l’hépatite E et résume les principales recommandations faites aux personnes ayant une vulnérabilité accrue pour cette maladie du foie.

Encore globalement rare aujourd’hui en France, l’hépatite E est en augmentation. Le VHE (virus de l’hépatite E) se transmet la plupart du temps via un animal, par voie oro-fécale : contact avec les excréments d’un animal infecté, par consommation d’eau non traitée ou d’aliments contaminés. La contamination interhumaine est exceptionnelle et limitée au sexe oro-anal.

Pour accéder aux conseils de prévention de la brochure "Prévenir l’hépatite E chez les personnes susceptibles de développer une forme grave" (en format PDF), cliquez ici.

Laurent Rossignol

Partager cet article Partager sur facebook