info printer
Isentress ®
25/02/2011

L’ISENTRESS ® (Raltégravir, anciennement MK-0518) est le premier médicament de la classe des inhibiteurs de l’Intégrase à être commercialisé, au tout début de 2008.

Il est utilisé en association avec d’autres agents antirétroviraux dont il n’a pas le même profil de résistance.

Il n’est pas évalué pendant la grossesse, ou pour la prévention de la transmission mère-enfant.

Les Inhibiteurs de l’Intégrase agissent en empêchant le VIH d’introduire son ADN dans l’ADN humain à l’intérieur de la cellule cible, bloquant ainsi le cycle de réplication virale. Il s’utilise en association avec d’autres antirétroviraux.

Posologie habituelle

1 cp à 400 mg 2 fois/jour.

Contraintes alimentaires

ISENTRESS ® peut se prendre pendant ou en dehors des repas.

Principaux effets indésirables

- Diarrhées, nausées, maux de têtes, sont relativement fréquents (> 1/10)
- Moins fréquemment, maux de ventre, fatigue, sensation de malaise (entre 1/100 et 1/10)
- Les autres effets indésirables, communs à beaucoup d’antirétroviraux, concernent moins d’une personne sur 100 (manifestations neurologiques diverses, variations de poids, troubles métaboliques, toxicité hépatique ou sanguine…)

Associations habituelles

Il n’y a pas d’association « standard » avec ISENTRESS ®, qui est le plus souvent prescrit avec d’autres ARV de différentes classes. Le traitement par ISENTRESS ® suppose une association avec un traitement optimisé basé sur l’histoire thérapeutique du patient et les données des tests de résistance chez les patients prétraités.

Chez les patients naïfs de traitement, l’utilisation du Raltegravir repose sur les données d’une étude dans laquelle il était co-administré avec 2 INTI.

Partager cet article Partager sur facebook