info printer
La rilpivirine autorisée aux États-Unis
24/05/2011

L’autorité américaine du médicament (FDA) a approuvé un nouveau médicament anti-VIH le 20 mai 2011. Edurant® (nom commercial de la rilpivirine) se prendra en un comprimé par jour au sein d’une trithérapie. Il sera réservé aux adultes atteint-es du VIH-1 n’ayant encore jamais été traité-es.

La rilpivirine a prouvé l’année dernière sa non-infériorité par rapport à l’efavirenz (Sustiva®), qui fait partie de la même classe thérapeutique : les inhibiteurs de la transcriptase inverse. Moins efficace que Sustiva® sur les charges virales élevées, elle déclenche moins d’effets indésirables en général. Elle représente une option supplémentaire, notamment pour les patient-es qui ne peuvent pas prendre Sustiva en raison de son effet sur le système nerveux central ou les lipides.

Une demande de mise sur le marché de la rilpivirine est en cours au niveau européen. Avec en ligne de mire l’éventuelle seconde trithérapie en un comprimé par jour rilpivirine/Truvada.

Laurent Rossignol

Partager cet article Partager sur facebook