info printer
Mon traitement prend aussi des vacances ?
10/07/2012

On peut être tenté de prendre des vacances thérapeutiques en même temps que ses vacances. C’est cependant tout à fait déconseillé car les interruptions de traitement sont suivies d’un rebond de la réplication du VIH et d’une baisse des lymphocytes CD4.

A court terme, l’arrêt du traitement risque d’entraîner un syndrome de primo-infection (avec fièvre, courbatures, douleurs diffuses) qui n’améliorera pas la qualité de vos vacances.

Si vous souhaitez néanmoins envisager cette possibilité, cela doit être discuté avec votre médecin.

Vous pouvez également vous entretenir avec un-e écoutant-e de Sida Info Service pour envisager comment ne pas être gêné par votre traitement pendant vos vacances.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le Rapport sur la prise en charge des personnes infectées par le VIH, 2010, dit Rapport Yeni (p. 72 et 73)

Partager cet article Partager sur facebook