info printer
Dois-je souscrire un contrat d’assistance ?
10/07/2012

En cas d’accident, de maladie, la prise en charge des soins peut constituer un véritable problème. En voyage à l’étranger, et surtout en dehors de la Communauté Européenne, vous pouvez souscrire un contrat d’assistance pour la durée du séjour. Plusieurs sociétés proposent ce type de contrat.

Si vous possédez une carte de crédit internationale, vous bénéficiez déjà d’un contrat de ce type ! En effet, les possesseurs d’une carte de crédit souscrivent automatiquement une assistance avec leur carte. Le règlement du trajet avec cette carte n’est pas obligatoire pour que cette assistance soit effective.

En général, les compagnies qui éditent les cartes de crédit sont en partenariat avec une compagnie d’assistance, et les contrats sont du même type. La différence réside dans le niveau des prestations offertes, et surtout des plafonds de frais de prise en charge.

Avec une carte de type Visa Premier, Mastercard Gold etc. les montants engagés sont assez comparables avec ce que propose un contrat d’assistance classique. Ils sont nettement plus bas avec une carte standard. Votre banque vous donnera les informations précises concernant ces contrats, que vous pourrez également consulter sur le site de l’organisme émetteur.

Les contrat d’assistance couvrent les évènements non programmés et non prévisibles, incluant la possibilité d’un rapatriement si nécessaire.

Quelques éléments sont à connaître

- La prise en charge des soins (hospitalisation, médicaments, transports) est généralement assurée par la compagnie, à condition qu’elle ait elle-même coordonné les soins. En cas de problème, il faut donc appeler le numéro d’assistance qui vous est communiqué avec le contrat, et suivre les indications qui vous sont données.

- La prise en charge est limitée par une clause d’antériorité. Si vous avez un problème de santé en rapport avec une pathologie ayant occasionné une hospitalisation (y compris une hospitalisation de jour) au cours des 6 mois précédent le départ, vous ne serez pas couvert. Les traitements et examens réguliers ne sont pas pris en charge (cf. soins programmés)

- Enfin, il ne s’agit pas d’une assurance rapatriement. Les soins locaux sont privilégiés. Le rapatriement est organisé si les soins locaux ne sont pas réalisables dans de bonnes conditions.

Partager cet article Partager sur facebook