info printer
Quand mon cerveau s’égare
14/02/2012

Ne plus savoir où sont ses clefs, omettre un rendez-vous, oublier la prise de son traitement… Entre petits oublis et vraies pertes de mémoire, que sait-on de l’impact du VIH, ou des antirétroviraux, ou des deux à la fois, sur le fonctionnement du cerveau ?

Jeudi 16 février à partir de 19 h, VIH et Cerveau sera le thème d’une nouvelle réunion Qualité de Vie organisée par Actions Traitements et Sida Info Service*.

D’ici là, Sida Info Plus vous propose la lecture de trois articles d’Actions Traitements et Séronet ayant abordé le sujet :

- VIH & cerveau : vieillissement et autres questions

Actions Traitements - 12 janvier 2011

Lorsque la pandémie du sida s’est déclarée au début des années 1980, les chercheurs s’apercevaient que certaines personnes atteintes souffraient de problèmes neurologiques. Bien que le VIH ne semble pas infecter les cellules du cerveau (neurones), nous savons qu’il infecte facilement les cellules du système immunitaire, notamment les lymphocytes T et les macrophages ; nous savons aussi que ces cellules entrent dans le cerveau et risquent par inadvertance d’y transporter du VIH. (Lire la suite)

-  Vieillissement du cerveau chez les personnes infectées par le VIH : apport de l’IRM fonctionnelle

Actions Traitements – 10 février 2010

Des chercheurs de l’université de Californie à San Diego ont mené une étude visant à préciser l’impact de l’infection à VIH sur le vieillissement cérébral chez des personnes présentant une bonne adhérence au traitement antirétroviral et ne consommant ni drogue, ni alcool. Pour ce faire, ils se sont aidés de la technique d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) qui confirme l’existence d’une accélération du vieillissement encéphalique dans cette population. (Lire la suite)

- VIH et cerveau : du nouveau !

Séronet – 10 juin 2009

En décembre (2008), une étude avait montré que le cerveau constituait un sanctuaire pour le cerveau. Un article publié il y a quelques jours, HIV-1 associated dementia : update on pathological mechanisms and therapeutic approaches, de Marcus Kaul vient compléter cette étude et pourrait entraîner des modifications dans les stratégies thérapeutiques à l’avenir. ( Lire la suite)

* Infos pratiques sur la réunion VIH et Cerveau du jeudi 16 février 2012

Partager cet article Partager sur facebook