info printer
La Sécu
9/07/2012

Si vous bénéficiez de la Sécurité sociale en France, celle-ci est valable dans l’ensemble des pays de la Communauté européenne et en Suisse.

Pour faire valoir ses droits à l’étranger, il faut demander auprès de la Caisse d’assurance maladie dont vous dépendez une Carte européenne d’assurance maladie (elle remplace désormais le formulaire E111). Elle est valable 1 an, et doit être demandée au moins 3 semaines avant le départ.

Vous pouvez en faire la demande via Internet sur le site de l’assurance maladie ameli.fr

Si votre départ est imminent, vous pourrez obtenir un Certificat provisoire, valable 3 mois, qui ouvre les même droits.

La Carte européenne de Sécurité sociale vous ouvre les droits en vigueur dans le pays où vous séjournez. Il ne s’agit donc pas d’une prise en charge à 100 %, d’autant que votre mutuelle ne couvre pas nécessairement les frais complémentaires (se renseigner auprès de la mutuelle avant de partir). Elle ne permet pas la prise en charge des soins programmés (qui peuvent être pris en charge, avec le formulaire E112)

Il vaut mieux, le cas échéant, se renseigner sur le système de soins du pays. Par exemple, en Espagne où il y a un système public et un système privé, la Carte européenne vous permet d’être pris en charge complètement dans le service public. Vous n’aurez en revanche aucune prise en charge dans le secteur privé.

Les données pays par pays sont disponibles sur le site de l’assurance maladie ameli.fr

Partager cet article Partager sur facebook