info printer
CROI 2013 : taux de réponse à 100 % contre le VHC
6/03/2013

Une association de trois médicaments directement actifs contre l’hépatite C a atteint un taux de réponse à 100 %, a-t-on appris à la CROI 2013.

L’étude a impliqué des individus qui n’avaient jamais suivi de traitement auparavant (naïfs de traitement) et des personnes dont l’hépatite C n’avait pas répondu au traitement à l’interféron pégylé et à la ribavirine (non répondeurs).

25 participants naïfs de traitement et neuf non répondeurs ont participé à l’étude ELECTRON. Tous avaient une infection de génotype 1, la majorité ayant le génotype 1a plus difficile à traiter.

Ils ont été traités avec une association de sofosbuvir, ledipasvir et ribavirine. Le traitement a duré douze semaines. A ce stade, tous les participants avaient une charge virale d’hépatite C indétectable. C’était également le cas quatre et douze semaines après la fin du traitement.

Le traitement était sûr et bien toléré. 4 % seulement des participants ont abandonné leur traitement pour cause d’effets secondaires. L’anémie, la dépression et les maux de tête étaient les effets secondaires les plus communs.

Source : aidsmap.com - Lire l’article en anglais

Partager cet article Partager sur facebook