info printer
Pensez au dépistage du cancer colorectal
3/03/2014

Tous les patients infectés par le VIH, y compris les femmes, ont un risque augmenté de cancer colorectal. Evalué à 29 fois celui de la population générale, il est particulièrement fréquent dans le groupe des patients homosexuels masculins.

En France, parmi les cancers non classant sida, le cancer anal est le 3ème cancer le plus fréquent chez les hommes et le 7ème chez les femmes.

Alors que l’Institut national du cancer lance sa campagne « Mars bleu » de dépistage du cancer colorectal dans la population générale, il est bon de rappeler à toutes et tous qu’un dépistage précoce permit de guérir 9 cas sur 10.

- Consulter la brochure « Cancer et VIH – Prévenir le cancer de l’anus »

Source : Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH – Recommandations du groupe d’experts - Rapport 2013

Partager cet article Partager sur facebook