info printer
Et si je ne lui dis pas ?
29/07/2019

Oui, on peut très bien décider de ne rien dire à son ou sa partenaire. Parce que ça ne regarde que soi. Parce qu’on n’a pas envie qu’il ou elle nous regarde comme un.e malade. Parce qu’on a peur qu’il ou elle nous quitte. Parce qu’on se dit que c’est le meilleur moyen de continuer comme avant. Alors oui, on peut.

On peut d’autant plus que l’efficacité des traitements permet aujourd’hui, chez beaucoup de personnes séropositives, d’avoir une charge virale indétectable. Ainsi il n’y a plus de risque de transmettre le virus lors de rapports sexuel non protégés par un préservatif.

Si tout cela est possible pourquoi pas... L’ennui c’est peut-être que l’autre le découvre seul un jour. Qu’il ou elle se sente trahi.e, trompé.e. Qu’il ou elle ne comprenne pas ce choix.

En tout état de cause un silence peut être provisoire. Le temps qu’on ait soi-même réussi à faire face, accepté sa séropositivité et ses conséquences, s’être assuré.e que la vie avec le VIH est possible pour soi, et avec l’autre.

Pour réfléchir à sa situation, à sa vie de couple, vous pouvez échanger avec un.e écoutant.e de Sida Info Service en composant le 0 800 840 800, appel anonyme et gratuit.

Partager cet article Partager sur facebook