info printer
ARV en officine pour une majorité des patients VIH+
12/09/2014

54 % des patients séropositifs au VIH vont désormais chercher leurs antirétroviraux dans des officines de ville, indique une enquête* publiée dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH) N° 24-25 en date du 9 septembre 2014.

Cette dispensation s’effectue « principalement pour des raisons de simplicité ». Et l’approvisionnement en officine de ville se fait dans leur pharmacie habituelle.

En revanche, 33 % de patients préfèrent toujours aller chercher ces médicaments exclusivement en pharmacie hospitalière.

Que seul un tiers des patients continuent de venir tous les mois à l’hôpital pour chercher leurs médicaments « constitue un tournant radical » par rapport à la situation qui prévalait il y a quelques années, commentent les auteurs.

*Enquête menée par Christine Jacomet du CHU de Clermont-Ferrand et ses collègues auprès de 653 patients ayant consulté un jour donné en octobre 2012 dans 59 services hospitaliers.

Partager cet article Partager sur facebook