info printer
8. Mon psy
8/08/2019

Il n’est pas toujours facile de vivre avec le VIH. Le rôle de l’entourage est fondamental, bien entendu, mais on ne peut pas tout dire à tout le monde, et tout le monde n’est pas forcément capable d’aider un-e ami-e ou un membre de sa famille qui est séropositif-ve.

Quand les difficultés deviennent tellement importantes que la vie devient vraiment difficile.

Il y a 4 catégories de professionnel-le-s :

Psychiatre

C’est un médecin qui a effectué 10 ou 11 ans d’études, dont 6 communes avec les autres spécialistes, puis 4 années de spécialisation en psychiatrie (stages pratiques et enseignement théorique).

En tant que médecins, ils peuvent poser un diagnostic, prescrire des médicaments, des examens et des soins, décider d’une hospitalisation et rédiger des certificats médicaux.

Ils peuvent aussi poser l’indication d’un traitement psychologique (psychothérapie) et faire eux-mêmes des psychothérapies. Mais, tous les psychiatres ne font pas des psychothérapies et tous les psychothérapeutes ne sont pas psychiatres.

Psychologue

Ce titre professionnel est défini légalement par un diplôme universitaire et acquis après 5 années d’études théoriques et pratiques.

Il assure le soutien psychologique des personnes en souffrance psychique. Il est habilité à passer des tests de personnalité ou de niveau intellectuel.

En fonction de sa formation, il peut faire des thérapies individuelles, de groupe, familiales, comportementales ou psychanalytiques, ou de la relaxation.

Psychanalyste

Ce titre n’a pas de reconnaissance légale. La majorité des psychanalystes sont médecins psychiatres ou psychologues. Outre ses connaissances théoriques, tout psychanalyste a suivi une psychanalyse personnelle (dite didactique), avec un praticien expérimenté, puis une supervision de ses premières psychanalyses.

Psychothérapeute

Depuis 2004 seul un professionnel inscrit au Registre national des psychothérapeutes via le répertoire ADELI des professionnels de santé et formé par un organisme agréé, peut se déclarer officiellement psychothérapeute.

La psychothérapie regroupe un grand nombre de pratiques diverses. La plupart des personnes compétentes en psychothérapie se sont formées, à titre personnel, dans des instituts privés, après leurs études de base. Il n’existe pas à ce jour en France de diplôme universitaire de psychothérapeute.

A l’hôpital

Les équipes hospitalières comprennent parfois un-e psychologue habitué-e à suivre des personnes vivant avec le VIH et en connaissent bien les moments clés : la découverte de la séropositivité, la mise sous traitement, les interrogations sur le désir d’enfant, les difficultés relationnelles ou affectives, etc.

Il existe également des réseaux de psychologues et de psychiatres travaillant dans le domaine du VIH, ainsi que des professionnel-le-s faisant partie des réseaux ville-hôpital.

Certaines associations de lutte contre le sida peuvent également proposer des consultations avec des psychologues. Les structures de suivi disponibles dans la région où l’on habite sont connues des services spécialisés et des associations locales.

Sida Info Service peut également proposer des orientations (0 800 840 800 ou sida-info-service.org).

Pour en savoir plus : ➔ Psycom : les professionnels de la santé mentale

Partager cet article Partager sur facebook