info printer
VIH : levée de l’interdiction des soins funéraires
20/07/2017

Les soins funéraires pour les personnes porteuses du VIH, ou d’une hépatite, vont bientôt ne plus être interdits.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a signé l’arrêté autorisant cette pratique réclamée depuis des années par les associations de lutte contre le sida.

Cette décision prendra effet le 1er janvier 2018.

Les soins funéraires pour les personnes décédées du VIH étaient interdits en France depuis 1986 en raison des craintes de contamination du thanatopracteur (personne qui intervient sur le corps des défunts).

- Lire l’arrêté du 12 juillet 2017 paru au Journal officiel du 20 juillet 2017

Partager cet article Partager sur facebook