info printer
TasP : zéro contaminations
25/07/2018

Le traitement comme prévention, ça marche ! Les résultats préliminaires de l’étude PARTNER 2 présentés à la conférence AIDS 2018 (Amsterdam du 23 au 27 juillet 2018) le confirment.

Près de 1 000 couples homosexuels sérodifférents (un partenaire séropositif au VIH sous antirétroviraux, l’autre séronégatif) de 14 pays d’Europe ont participé à cette étude entre septembre 2010 et avril 2018. Durant cette période, près de 77 000 rapports anaux sans préservatif ont été rapportés, sans qu’aucun n’ait entraîné de contamination.

PARTNER 2 fournit ainsi la preuve que le risque de transmission du VIH est nul lorsqu’une personne séropositive sous traitement a une charge virale indétectable.

La campagne « Indétectable = Intransmissible » (Undetectable = Untransmittable en anglais) est donc plus que jamais d’actualité.

TasP = Treatment as Prevention ou la prévention par le traitement

- Suivre AIDS 2018 sur le site aidsmap.com

Partager cet article Partager sur facebook